La maison roulante – la vie de notre campervan pourri!

DSCN7588

Voilà, le 13 juin 2015, on prend la route pour Cobar, trop heureux de commencer cette nouvelle aventure avec notre van surnommé « Thor » pour l’occasion – histoire de nous porter chance. On décide de couper le trajet en deux (C’est quand même 7 à 8h de route et on est pas trop pressé) et de s’arrêter à Hay pour passer la nuit. Les paysages sont vraiment beaux, on voit beaucoup de kangourous, enfin, des chèvres, même des émeus. On passe de route verdoyante a de la terre orange, l’Australie comme on l’imagine enfin. 🙂 Tout est parfait sauf que le van est un peu bruyant, bon c’est dérangeant mais c’est pas la fin du monde…

DSCN7534 DSCN7599

DSCN7566On s’arrête pour un pipi vers 19h, il fait nuit noire et lorsqu’on lève les yeux on aperçoit un million d’étoile! La dernière fois qu’on en a vu autant c’était en Corse et encore, c’était pas si impressionnant. Les joies – les vraies – commencent le lendemain matin, on a choisit un camping gratuit dans lequel on arrive de nuit. Au réveil on se rend compte qu’on est entouré de drôle d’oiseaux dodus qui nous regardent d’un air curieux. Voilà ce que l’on a pas en ville où quand on voyage d’hôtel en hôtel. On déjeune sur nos chaises de camping – face au soleil c’est plus sympa – une dame nous propose de l’eau chauffée pour faire notre vaisselle et là on se dit que c’est quand même bien cool d’avoir tout le temps devant soit le matin 🙂

Bref, la vie c’est cool, c’est bien! On repart tranquillement pour Cobar, le soleil tape, on ouvre les fenêtres et quand on veut les refermer, à bien tiens, la mienne ne rentre pas dans l’axe…je dois attendre qu’on ralentisse pour refermer complètement la fenêtre!!!! La fenêtre du côté de Flo fait un petit bruit aussi, un genre de sifflement agaçant..mais c’est pas grave! Vu qu’on peut presque pas se parler quand on roule parce que c’est plutôt bruyant, on met de la musique…y a qu’un haut parleur qui fonctionne..Bahh! C’est pas grave! la musique est toujours trop forte pour moi! DSCN7543 DSCN7545

On arrive à Cobar, on se rend compte que, comme déjà mentionné dans l’article sur le boulot, la voiture et l’humidité ça fait 2…On se rappelle qu’on l’a acheté que 1’700$ et qu’elle roule plutôt bien! Bon elle sent aussi le diesel mais par moment…

Bilan au bout de 3 jours dans le van:

  • bruyant
  • pue
  • fenêtre à la fermeture capricieuse
  • un haut parleur qui fonctionne pas
  • une fenêtre qui couine

Ah oui  j’allais oublier

  • fermeture des portières inversées (on ferme d’abord le côté conducteur ensuite le côté passager et la porte coulissante)
  • la clé qui ouvre les portent est à moitié fendue
  • y a des éclats sur le pare-brise (carglass répare et remplace en Australie?)
  • constatation un peu flippante, les jeunes allemands qui nous ont vendu la voiturette n’ont eut aucun frais sur la voiture contrairement à tous les prédécesseurs……………………………..!!!!!Erreur n° 1 – contrôler les factures avant d’acheter la voiture!

DSCN7695Bon on passe 1semaine dans notre passoire et une semaine elle restera au hangar du travail. On repart avec sans problème! Direction les Blue Mountains! On fait une halte à Welgon valley pour passer la nuit. C’est très joli au réveil on se retrouve entouré de « montagne », c’est calme et apparemment il y a plusieurs randonnées à faire, c’est un chemin de terre qui permet d’y accéder par contre, le van tient le choc étonnamment! Il fait plutôt froid mais ça va.. ça a gelé pendant la nuit et on a du mal à redémarrer mais ça repart!! C’est Thor après tout! 🙂

sur notre chemin pour les BlueMountains on croisera enfiiiiin des kangourous de prêts!!! et vivants! On en a vu plus de morts que de vivants sur la route de Cobar…c’était atroce! Et puis connaissance de ce nouvel animal tellement chou: le Wombat, un peu peureux mais adorable!

DSCN7710 DSCN7701

DSCN7712

Ils annoncent du froid mais bon, l’hiver australien nous fait plus peur maintenant qu’on s’est à quoi s’attendre! On m’y reprendra!!!!! On a acheté des doudounes le jour de notre arrivé et un deuxième sac de couchage 2 jours après et une polaire 4 jours après! La tente c’est petit et ça garde le chaud et le van, c’est du métal qui garde le froid!!! ON SE GELE LES MICHES LA HAUT!!!!! Sérieusement, c’était atroce!!! En plus par moment y avait du vent! Autant les journées étaient agréables et on pouvait même enlever la doudoune, autant les nuits…ça piquait comme dirait Flo!

Perrys Look down, notre terrain préféré pour nous installer! Là aussi, Erreur n° 2 stratégie pourrie malgré la vue qu’on adore! On ne le comprendra que plus tard! C’est un des spots où l’on ressent le plus le vent! Ici on tombera en panne 3 fois! La première fois, Julie notre ange gardien (c’est cette amie qui nous a trouvé le boulo dans l’outback quasiment quand on était en Chine!), vient à notre rescousse avec son homme, Adam et nous fera redémarrer la batterie! Merveilleux! Le lendemain matin, rebelotte….Julie vient nous chercher et nous prête carrément sa voiture le temps du week end, parce que bien sûr ce genre de chose arrive toujours un vendredi 🙂 Le garage ira chercher notre voiture plus tard pour la réparer parce que n’oublions pas, c’est notre maison!

DSCN7743

 Du coup, bien content d’avoir une voiture, on passe le week end en paix. On va grimper avec Julie et Adam (référence à mes précédents articles dans les Blue Mountains) et on oublierait presque que Thor est en rade! Lundi arrive, le garage vient chercher la voiture, il nous change la batterie 200$ mais on est content, tout fonctionne! Ca pue, ça fait du bruit, tout à l’air normal quoi! On rend la voiturette à Julie et on dort tranquillement en se disant que finalement on s’en sort bien……le lendemain, on prend notre petit-déj avec une vue incroyable sur les montagnes et quand on se décide de bouger ben devinez quoi, oui c’est ça, ça démarre pas! Pas un bruit rien queu dalle!!!!!!! On se dit qu’on va laisser Julie tranquille. Du coup, on appelle le garage directement en leur demandant qu’est ce qu’il se passe….bien sûr qu’est-ce qu’il en sait le monsieur…Il est pas là!! Du coup on attend 45 min, on se fait tracter jusqu’au garage et il nous dit de repasser plus tard….bingo, le starter à lâcher, il était d’origine! On est surpris qu’il ait pas lâcher avant….bref, la pièce arrivera le lendemain, double bingo, on a gagné notre nuit sur le parking du garage…quand on fait pipi au milieu de la nuit, d’un coup le camping est nettement moins sympa! Résultat: on a mangé dehors, eut la très bonne surprise de trouver une rallonge pour avoir de l’électricité (moment de joie intense qui nous a mis de bonne humeur pour toute la soirée), fait pipi derrière un container et payé 300$ pour le starter!

Et là, on se dit que c’est finit….BEN NAN!!!!! (Je rappelle pour ceux qui auraient perdu le fils, tout cela se passe en moins d’une semaine), le lendemain matin, la voiture, oui c’est ça, elle démarra pas!!!! Le mécanicien a monté un starter pour véhicule à essence et nous on avait un diesel! pas la même chose! Heureusement, ça a été réglé dans la journée!

Cette fois c’est terminé pour les problèmes mécaniques! 🙂

On finira la semaine tranquillement entre les Chai tea chez Julie et Adam et les falaises! Au bout de deux semaines, on part direction Sydney où l’on prendra l’avion pour Cobar. A notre retour, nous devons et profitons de nos ptits sous pour renouveler la Rego (équivalent de la carte grise si je dis pas de bêtises), Flo lance un coup de fil à peine installer dans le van et là Erreur n°3 croire que des post ado boutonneux pressés de rentrer chez eux puissent être honnêtes en vendant un van puant et sale!

On apprend par la gentille dame de l’autre côté du fil que de
1- la voiture n’est pas immatriculée à notre nom

2- elle est pas non plus immatriculée aux noms de nos jeunes amis allemands mais au nom de l’ancien propriétaire qui bien évidemment était aussi un backpacker!

3- pour renouveler la Rego, on doit passer un contrôle technique (absolument hors de question, ça nous coûterait nos bras et nos jambes à tous les deux) et immatriculer le véhicule en New South Wale ou alors revenir en Western Australia pour régulariser le véhicule, sous-entendu se taper des milliers de km.

4- on peut pas revendre le véhicule sans tout cela! Soit on le vend sans plaque soit on fait les papiers!!

WOUHOUUUUU!!! Je vous raconte pas l’humeur! Autant vous dire qu’on a maudit (pour être polie) les ptits allemands et nous de notre naïveté!! Comment entre backpacker, entre gens fauchés on peut faire ça!!!! Bref, c’est pas bon pour leur Karma tout ça, c’est moi qui vous le dit!

C’est comme ça et puis voilà….on part pour Jervis Bay et le reste on verra bien! On décide de mettre en vente le véhicule sans les plaques, il y a toujours des revendeurs intéressés au moins pour les pièces détachées! Cela dit, on partira pour Jervis Bay après un petit détour de quelques jours aux Blue Mountains histoire de dire coucou à Julie et Adam, de voir aussi un chiropracteur, ami de Julie avec qui l’on a bien sympatisé! On change de spot de camping, on décide d’aller à Mount Victoria où un phénomène étrange mais fort sympathique arrive, le vent tape sur les falaises en contre bas et crée un genre de bulle sur le camping où l’on ne ressent pas les rafales! On les voit, les entend mais on ne subit pas!! Génial!!

ça a l'air bien comme ça, mais nan!

ça a l’air bien comme ça, mais nan!

Du coup on tente de faire du feu (raté, on est vraiment pas doué…!), on passe quand même des nuits bien froide…c’est là que certains m’auront entendu râler du -3 ressenti -8 à cause du vent…..!!!!!!!! Atroce!!!! Je l’ai même écris dans un précédent article – je suis traumatisée!!! – le camping dans le froid ok mais si on a l’équipement qui va avec!!! Pas comme nous! enfin, on se réveil, se prépare à partir et oui, devinez quoi!?!? CA DEMARRE PAS!! ça en devenait presque drôle à la fin! On a eut de la chance, un ranger est passé par là et nous a aidé! Trop froid pour Thor….quelle nullité ce van! :/ DSCN8212

On rencontrera aux falaises de Nowra un couple d’Allemands qui ont eut encore moins de chance que nous et on changé en 2 mois 3 fois de véhicules, dépensé plus de 2000$ en réparation en tout genre et autre pour finir avec un van de location tellement ils en avaient marre!!! Comme quoi on se fait tous arnaquer à un moment…c’est nul! C’est aussi là qu’on s’est dit qu’on achèterait pas à un particulier notre prochaine voiture, on va pas être débile quand même!

DSCN8231 DSCN8230 DSCN8229DSCN8233

 On l’a tout bien custumisé le van, pris de belles photos et tout était prêt pour mis en ligne. Malgré tout ça, il nous aura coûté 2000$ plus ou moins mais il faut avouer que l’on a économisé pas mal d’argent lorsque l’on sait qu’une nuit dans un motel c’est en moyenne 100$ et c’est tout pourri! On a pu se déplacer dans pas mal d’endroit et il avait un petit côté amusant! C’était notre rêve de faire l’Australie en Van, on l’aura vécu pendant 3mois, c’est mieux que rien. Sur le bon conseil de gens rencontré au Laos, on optera pour une voiture pour la suite, les grosses chaleurs (que perso, j’attend toujours….!!!!) et les longs trajets sont mieux en voiture avec la clim, la musique et une tente!!!

On trouvera finalement un concessionnaire de voitures d’occasion à Sydney et comme d’hab, on se décidera très vite – heureusement cette fois, la voiture roule, tout va bien, la rego est en ordre et le service est pour dans 8’000km. On compte aussi sur l’investissement pour la revendre à un bon prix lors de notre départ de l’Australie! Achat d’une Holden (opel) Commodore pour la somme de 2’600$ avec la reprise de notre van en prime qu’on aura négocier 400$ pour faire baisser le prix de base de la voiture qui était 3’000$! On s’en sort bien, eux on l’air de cacher leur joie parce que même si c’est une poubelle, Thor vaut surement sont pesant d’or! Rien que la nouvelle batterie et le starter coûte plus cher que ce qu’ils ont bien voulu nous en donner!

DSCN8528 DSCN8530

La petite blague, mais rien de comparable au reste: les essuie glace ne fonctionnent pas, les vérins du coffre ne tiennent pas (heureusement qu’on a toujours mes bâtons de marches…multi-fonction!), le tissu se trouvant au dessus de ne tête ne colle plus et laisse une espèce de mousse orangée dégueux (surement l’isolation) s’en échappé et on a pas le code pour la radio pendant 12h de voiture! Bien entendu, vous l’avez vu plus tard, la batterie nous lâchera aussi! Mais on s’en fout, on a la clim et elle roule, en silence! 😀

 La suite vous la connaissez déjà, mais ce qu’on peut vous dire c’est que d’être en voiture c’est quand même le top!! On s’arrête où on veut, quand on veut et on voit tellement plus de choses!  Encore quelques mois ici au pays des kangourous, il y aura sûrement d’autres paysages incroyables à partager avec vous.

A très vite.

Une réponse à “La maison roulante – la vie de notre campervan pourri!

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s