Yang Shuo – escale d’un mois en Chine

DSCN6407

Voilà, de retour après un mois en Chine, ce que je peux vous dire c’est que contrairement à ce que j’imaginais, nous avons eu que de bonnes surprises!

DSCN6409

Pour vous rendre à Yang Shuo depuis Hong Kong, il faut prendre le métro jusqu’à la gare, prendre le train jusqu’à Shenzhen, passer l’immigration, trouver un hôtel parce que toutes les places ont été vendues. C’est là que l’aventure commence parce que personne ne parle anglais….PERSONNE! On a bien vu que les gens à qui on demandait des informations baragouinaient quelque mot mais absolument rien de concluant pour passer la nuit!
La meilleure solution dans ces cas là c’est de ce diriger vers l’hôtel luxueux qui se trouvent à côté de la gare (le seul), se dire qu’on va faire un sacrifice budgétaire et que de toute façon on l’a bien mérité…mais quand le réceptionniste vous dit que la nuit est à 80€…c’est la soupe à la grimace! Par contre, il parle anglais et nous suggère un autre hôtel…on marche en se disant qu’on va bien trouver avec le mot en chinois qu’il nous a laissé…au bout de 20 min, on retourne à la gare et on prend un taxi pour un trajet de 1min40! On était à côté mais y avait pas moyen de se faire indiquer l’hôtel… Bon, on passe la nuit dans un hôtel pour 50€! Le 2ème plus prêt de la gare! Par contre faut bien comprendre qu’entre Hong Kong et Shenzen, le contraste est extrêmement choquant! Shenzen c’est silencieux, on roule de nouveau du bon côté, il y a pas foule dans les rues et surtout, il y a 10fois moins de building à proximité de la gare!DSCN6518
Bien contents d’avoir passé une bonne nuit dans un hôtel « chic » et dans une chambre qui faisait 5 fois la taille des endroits où on l’on dort depuis un mois, on se lève à 6h pour prendre le train de 7h (on y a va à pieds cette fois) et après 2h30 dans un wagon ultra confortable, on se voit obligé de prendre un minivan pour encore 2h de route. On arrive finalement à Yang Shuo et il nous faudra par chance seulement 15 min pour trouver notre guest house.
La guest house

La guest house

Tout ces charmantes explications pour vous dire qu’on était heureux de pouvoir

Lilly et son nouveau chiot "odin la terreur"

Lilly et son nouveau chiot « odin la terreur »

se poser! Surprise et grande première dans nos vies, taux d’humidité 100% le 1er jour!! On croyait que la serpillère venait d’être passé, ben pas du tout, le sol, les murs, la rambarde des escaliers, absolument tout était mouillé (pas humide, mouillé)! C’est étrange quand même!  La guest house – Climbers Inn – est géniale! La plus propre où l’on ai séjourné en 7 mois – et oui déjà 7 mois – et il y a Lily, qui est indispensable à tout le monde ici! Elle s’occupe de nous appeler les taxis, de réserver les restaurants (elle a aussi des prix en fonction des restaurants), nous donne des bons plans massage, nous aide à réserver les billets de trains, etc…!

DSCN6534
Sinon, Yang Shuo est apparemment une ville très touristique qui est en pleine expansion! On le comprendra le soir même en entendant la musique et les égosillements des karaoké alentours! Franchement c’est drôle! Les chinois ont une vrai culture du divertissement musical et surtout ils ont pas honte! Fou rire garanti! Et puis il y a ces chanteurs ou musiciens qui proposent de jouer la musique à choix pendant le repas, la plupart sont vraiment doués, ça met de l’ambiance et ça nous permet à nous d’entendre des chansons chinoises. Et puis nous avons aussi profité d’aller dans les bars et franchement ils sont bien cool et permettent souvent d’avoir une vue sur Yang Shuo By night…ahaha!!DSCN5577
DSCN5592DSCN6356
Ils ont toujours pas l’habitude de voir des occidentaux car on s’est tous fait prendre en photos à plusieurs reprises des fois sans qu’on nous le demande. Il  ne faut pas se sentir agressé non plus par les regards insistants, ici c’est comme ça. Dès fois on se retrouve être un peu la bête de foire mais c’est jamais méchant et c’est presque tout le temps accompagné de sourire!
DSCN5575
En allant aux falaises pour grimper ou en louant un vélo on a la chance de voir que tout n’est pas encore envahit de constructions et qu’il y a énormément de champs et de paysans. On peut voir aussi des buffles d’eau en troupeau (c’est génial) – sentir le jasmin – la parfum des fleurs d’oranger – admirer les centaines de mini montagnes qui s’élèvent devant nous, voir une grand mère avec une tenue plus ou moins traditionnelle, des enfants courir…c’est génial!DSCN6309 DSCN5562 DSCN6332
On a aussi profité de faire une attraction bien touristique – le bambou rafting. Y a pas le moindre rafting là-dedans mais je pense que ça faisait bien de donner ce titre! En gros, c’est 1h30 de balade sur un radeau en bambou sur la rivière où l’on peut profiter de la vue au rythme de notre « chauffeur » qui conduit le radeau en poussant une grande tige de bambou dans le fond de la rivière. On s’est dit qu’il avait vraiment beaucoup de force. Cela dit c’est magnifique! Les montagnes, le bord de la rivière, le temps c’était parfait! On a pris un bus local pour rentrer c’était bien drôle!DSCN6360 DSCN6397 DSCN6391
Et puis sinon il y a le centre de Yang Shuo, là où il y a énormément d’animations que ce soit la journée ou la nuit. J’y ai passé un certain temps car au bout de 2 semaines ici, je ne me joignais plus au groupe pour aller grimper ou dans mon cas, trainer! J’ai beaucoup apprécié les petites rues piétonnes avec des dizaines de café, magasins, boutiques… C’est très très divertissants et franchement c’est joli! Les immeubles font pas plus de 2 étages, y a des arbres un peu partout, un petit parc pas loin et la possibilité de goûter à plein de choses différentes!!!
DSCN6537 DSCN6530

DSCN6532

vente de pot de piment à l’ail fraîchement préparé quotidiennement

DSCN6463 DSCN6482

DSCN6474

perles de culture pour une démo

DSCN6476

Bien sûr, c’est comme partout, quand il fait beau c’et plus appréciable et heureusement il y a eut plus ou moins autant de jours de soleil que de mauvais temps. Par contre, avis à ceux qui voudrait venir, quand il fait pas beau, il fait froid……10°C environ durant la journée….la couverture chauffante était très très appréciée pendant les journées de mauvais temps! 🙂
CIMG3636 CIMG3635 CIMG3634
On a aussi trouvé notre bonheur culinaire même si on est clairement fatigué de la nourriture asiatique, la cuisine chinoise est bonne et variée mais un tantinet trop grasse (un litre d’huile par plat environ….!!!) Il y avait un marché à 1min de la guest house et des petits stands de crêpes chinoise, de dim sum (ravioli), de gâteaux cuits à la vapeur juste à côté! Tout était très bon, et très frais! Je pense que c’est l’endroit où l’on a mangé les produits les plus frais depuis longtemps!
DSCN6287
Par contre pour parler de chose qui « fâchent », il y avait un marché spécialisé dans la viande de chien! Je ne m’y suis pas aventurée, mais Lily qui s’occupe de l’hôtel avait un beau labrador et un jour il a disparu…chez nous on se demanderait simplement s’il s’est pas fait écrasé, ici on se demande s’il a pas finit dans un plat même si apparemment il ne mange qu’un certain type de chien…. Cela dit, le chien est très cher, et donc si on voyait au menu un plat contenant de la viande sans autres précisions et qu’il coûtait pas cher, on comprenait que ça devait être du porc ou autre chose comme on me l’a si bien rappelé (rat ou autre peut être, qui peut savoir!). Quoiqu’il en soit, on a appris que le boeuf indiqué sur les cartes des restaurants était en fait du buffle d’eau et franchement c’est très très bon.
DSCN6452 Quand on mange en groupe ou en famille, on partage plusieurs plats
qui sont amenés sur une plateforme tournante au milieu de la table.. Ca devient vite la guerre mais en général y en a assez pour tout le monde! 🙂
Ce que l’on retient de notre séjour en territoire chinois c’est:
  • la nourriture est bonne mais grasse (environ 1l d’huile par assiette)
  • les rues sont très très très propres
  • les chinois sont serviables, souriants et aiment prendre des photos des occidentaux
  • les femmes aussi travaillent sur les chantiers
  • les paysages sont vraiment très beaux
  • les transports (bus et trains) sont très bien organisés et vraiment pas cher
  • ça vaut la peine de prendre un bus local, c’est très folklo
  • le thé rouge c’est trop bon
  • ils ont des mangues aussi grandes qu’un avant bras (j’ai mesuré) et il y en a à foison
  • le pays est clairement en pleine expansion
  • les femmes portent des chapeaux et des parapluies anti UV
  • les femmes ne savent pas marcher avec des talons
  • il est absolument impossible de trouver une taille 40 ou 41 dans des modèles de chaussures femme
  • impossible d’accéder à Google, Facebook et un tas d’autres sites internet sans une application télécharger avant d’entrer sur le territoire chinois car ils sont censurés par l’état
DSCN6492

un mannequin au milieux des rues de Yang Shuo

DSCN6536

Je finis en beauté par vous dire, que la Chine qui ne devait pas nous coûter cher, s’est révélé aussi cher que les autres destinations car Yang Shuo bénéficie d’une affluence touristique élevé depuis un certains temps et que les prix ont augmentés. Pour qu’un voyage ici vous revienne bon marché, il faut vous rendre dans les petits villages, genre Getu (une de nos destination durant ce mois).
CIMG3710
Aussi, afin renflouer nos caisses, nous avons pris les visas working holidays pour l’Australie et nous y rendrons directement après le Vietnam, notre prochaine destination!

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s