Athènes, Serifos, Santorini, premières escales

L'Acropole

L’Acropole

Le temple de Zeus

Le temple de Zeus

wpid-wp-1411065050538.jpeg

Athènes, c’est une ville enoooorme mais vraiment! Avec un peu partout des vestiges d’un autre temps…. bon c’est quand même impressionnant parce qu’à l’époque ça devait être bien compliqué et prendre du temps de construire un temple ou un édifice quelqu’il soit, mais le fait que la ville soit si envahissante gâche un peu le charme…cela dit, la plus grosse déception ça a été le Pirée…soit le port… Mais là c’est parce que j’imaginais un port de plaisance donc mea culpa! Il est claire que là je n’expose que mon point de vue et que d’autres personnes ont surement adorés Athènes…pour ma part ce n’est pas trop ma tasse de thé.. trop de ville tue la ville!

Sinon, il y a quand même plusieurs points positifs:

  • les athéniens sont hyper souriants et serviables
  • on mange plutôt bien
  • il y a des petites rues en plein centre hyper romantiques et très propres
  • les athénienne sont très belles et ont des pieds incroyablement magnifiques!!!! sérieusement 9/10 ont des beaux pieds, les jeunes et moins jeunes!!!
  • on va presque partout avec le métro

DSCN0151Pour ce qui est de nos escapades, nous avons cherché à grimper parce qu’on a vu que c’était possible dans Athènes sans trop marcher. En fin de compte, la marche de 10 min s’est transformé en 1h30 dans le parc à côté de l’Acropole…on y avait une vue incroyable sur l’Acropole justement et quand finalement on a trouvé le spot, il était tout pourri et faisait, je sais pas peut être 6m de haut grand max….donc pas trop ce qu’on voulait quoi! ahahaha ! Mais au moins on a visité le parc et c’était vraiment joli! On a par contre abandonné l’idée de faire les visites touristiques parce que de loin ça avait l’air bien rempli et que de là où on était c’était déjà très beau. Je regrette juste de pas avoir vu le temple de Dyonisos.

On a également entrepris de se rendre à la montagne qui se trouvait à priori pas trop loin du quartier où nous étions. Départ d’Iliopouli le quartier à 10h00 pour Imitos la montagne. Résultat des courses, on s’est tapé 4h30 de marche en plein cagnard, j’ai chopé des coups de soleil parce que j’ai fais ma maligne en disant que j’avais pas besoin de crème solaire vu que j’avais déjà pris le soleil à Genève et à Tunis (moui moui!!!),MAIS, on avait une vue panoramique sur Athènes assez impressionnante (toujours pas trop mon truc).

Pour le logement, nous avons opté pour Airbnb. C’était plutôt folklo, on a dormi au sous-sol d’un immeuble, dans un studio qui était en fait une chambre avec accès direct à la rue et les WC douche se trouvaient dans un couloir comme la cuisine et le frigo (commun) :D! L’isolation était inexistante et le jour où l’on parti on était bien content de ne pas rester plus longtemps car nos nouveaux voisins « tronçonnaient la foret » pendant leur sommeil!!! Pour le prix c’était confortable et notre hôte très gentil!

Vue de Serifos depuis Hora

Vue de Serifos depuis Hora

Après 4 jours, nous partons direction Serifos! C’est une petite île qui nécessite 4h de ferry pour l’atteindre mais qui vaut le détour. De nouveau, les gens sont hyper gentils et serviables! Nous avons dormi à l’Albatros (l’hôtel à 15m de la plage et le patron et son fils sont vraiment au ptit soin) via Booking. C’était pas cher pour ce que c’était! 25€ la nuit, avec petit déj à 5€/pers et possibilité de se servir gratuitement toute la journée de ce qu’il restait du buffet, boissons comprises et on a pu bénéficier de notre chambre toute la journée de notre départ sans taxe supplémentaire. Bon, on a littéralement inondé notre chambre le premier jour parce que le sol n’était pas droit, mais ça reste quand même un bon hôtel 🙂

Depuis l'entrée de l'hôtel

Depuis l’entrée de l’hôtel

Koutala

Koutala

On a loué un scooter et fait plusieurs virées, le tout sans casques pour mon plus grand plaisir car personne n’en porte et qu’il y a 3 voitures qui se court après sur l’île! J’ai eu ma dose de sensation forte pour 10 ans là!!! parce que même s’il n’y a personne, ça reste des routes sinueuses…..j’ai bien cassé la tête à flo pendant 4 jours aussi!!! ahahah

Pour ce qui est des choses à faire là bas, ben pas grand choses…on profite des plages et du panorama! nous on a fait les deux en scoot! Nous avons été à une plage qui s’appelle Ganema et une autre qui s’appelle Koutala. Mike le fils du proprio nous a indiqué un endroit où personne ne va car on le voit pas depuis la route. Et bien c’était juste magnifique! White Cave comme il l’a appelé! C’est un endroit où la roche est blanche, rouge, grise et il y a du marbre au milieu de tout ça. Pour s’y rendre il faut descendre le long d’un petit chemin en contre bas d’une route et marcher sur les rochers au bord de l’eau. On y a découvert des grottes qui étaient en fait des tunnels. Le contraste entre la roche et l’eau c’était vraiment beau. On s’est aussi rendu à Hora, un vieux village en hauteur qui offre une très belle vue sur le port et ses environs. Mike nous a également emmené faire un tour en bateau autour d’un bout de l’île! C’était très beau, et vraiment de voir une île depuis la mer, c’est toujours tellement différent et plus incroyable que depuis la terre.

White Cave

White Cave

Le mieux pendant ces 4 jours, c’était les petits restaurants les pieds dans l’eau et le farniente. De manière général c’était vraiment un séjour très agréable sur une île qui vaut le détour en terme de relaxation et qui nous a fait bien plaisir après Athènes!DSCN0295

Le dimanche soir, notre ferry à destination de Santorin partait aux alentours de 18h50 pour une traversée de 8h00…oui oui on est arrivé de nuit et on a du attendre la navette de l’hôtel (Hôtel Dimitris via Booking) à 8h. On a donc passé une nuit absolument merveilleuse dans la cafétéria du ferry avec du foot en guise de berceuse et après on a pu continuer à « dormir » dans un genre de hangar d’attente pour les passagers surclimatisé. Un pur sentiment de fatigue envahi tout ton corps dans ces moments là et met longtemps…longtemps à le quitter! Mais comme il y a toujours un côté sympa à tout ça, on a vu le soleil se lever sur le port! très joli vraiment! Bon pour l’anecdote, j’ai quand même demandé à flo en voyant la lumière du soleil sur les rivages si c’était bien de la neige que je voyais sur les sommets…………………………..no comment, j’étais très fatiguée!

DSCN0533Une fois arrivée à notre hôtel situé à Perrissa, sud-est de l’île, nous décidons de ne rien faire sur la plage pendant la matinée. Surprise, la plage à du « sable » (des minis cailloux) noires. C’est, disons, particulier. On dirait que la plage est sale, y en a d’autre qui trouve que ça donne un côté classe. bref. Surprise n°2 on voit qu’il y a un petit spot de grimpe au bord de la plage et qu’un 2ème secteur est indiqué plus haut dans la montagne.

Nous avons donc tenté la grimpe à Santorin….raté de nouveau! la roche en montagne était friable donc impossible de faire quoique ce soit et le secteur 1 au bord de la plage était pas trop mal mais bon, on ne voulait pas être l’attraction touristique donc on ne s’est pas trop attardé.

Cela dit, nous n’étions pas là pour ça. Je voulais voir depuis des années Oia! Cette partie de l’île que l’on voit tous en carte postale. Et bien là rebelotte, location d’un scooter pour faire le trajet du sud de l’île jusqu’au nord (40km quand même). Là aussi, je crois que ça a été un vrai moment de joie pour flo à qui j’ai cassé les oreilles à l’aller et au retour, de nuit! Parce qu’en plus de 40km en scout sur des routes pas vraiment rassurantes, il y avait mon pote le vent! AHHH Le vent, il nous donne froid, fait mal aux oreilles, vous donne l’impression que vous allez vous envoler au prochain passage, vous met de la poussière dans les yeux et vous pète la tête en scoot!!! Heureusement qu’il est patient et qu’il comprend mon stress…ahahahah! – Pour ceux qui savent pas, j’ai eu un scooter pendant 5 ans et 3 accidents pour cause de coupage de route et non respect des stop – donc oui je suis traumatisée 😦

Ruelle d'Oia

Ruelle d’Oia

Ruelle n°2

Ruelle n°2

DSCN0447Quoiqu’il en soit, arrivé à Oia, d’abord on voit des vingtaines de cars de touristes, des centaines de scooter, autant de piétons….l’horreur quoi! et après une fois qu’on se balade dans les petites ruelles, on y voit des maisons adorables avec une vue, pfiouu!!!! Il y a plein de couleurs partout, ça sent bon les ptits plats mijotés, les fleurs, il y a plein de petites boutiques qui vendent des bijoux, des robes, des sandales (grand moment de frustration….)et puis finalement on arrive à un endroit où l’on voit que tout le monde se cherche une place et attend..et attend quoi? et ben le coucher du soleil!

Rien que la vue sur la ville, c’est un vrai cadeau! Je me croyais dans un film fantastique! C’est vraiment pas commun comme endroit et on pourrait y rester des heures à regarder le changement de couleurs sur ces maisons blanches parce qu’à mesure que le crépuscule arrivait, tout se teintait de plusieurs nuances de beiges. Et après 1h30 d’attente dans le vent et le froid, le soleil qui rougit et descend sur la mer et il rougit encore plus, les nuances de beiges sur les maisons deviennent roses et finalement, il disparaît sous le tonnerre d’applaudissements de la foule comme une star qui finit son spectacle! C’était vraiment un beau moment!! Ca valait le ferry, la fatigue et le vent sur le scooter 🙂


DSCN0459DSCN0485DSCN0483

Là haut sur la montagne!

Là haut sur la montagne!

En plus de cela, nous avons fait une petite randonnée de 3h30 pour aller au sommet de la montagne derrière notre hôtel. On a traversé un site archéologique légèrement à l’abandon mais la vue d’en haut était géniale!

Enfin pour le logement, nous avons de nouveau opté pour un hôtel louant des studios cette fois-ci sur Booking- 20€ la nuit avec navette gratuite. C’était vraiment pas mal, le seul hic, c’est que notre table à manger était au milieu d’un passage…..donc c’est un « Hello » gêné que tous les clients, qui avait la bonne idée de passer par là quand on mangeait, se sentaient obligés de nous dire ahahha c’était assez drôle et un peu agaçant je dois avouer. C’est donc 3 nuits que nous avons passé la bas, et nous n’avons pas trop profité des restaurants. Et oui, car après avoir fait les comptes, ces 2 semaines nous ont coûté bonbons! C’est ça aussi de vouloir voyager loin, il y a des choses que l’on ne fait pas parce que manger c’est plus important… il y avait des bateaux qui faisaient un tour du volcan, de la plage rouge et d’un autre endroit à 15€/pers, 30€ ça nous fait à manger pour 2 jours! et puis nous avons bien regardé sur le net et effectivement la visite n’était pas si transcendante que cela! Voilà!

Récapitulatif:

Athène – pas pour nous, c’est une grande grande ville mais les gens sont sympa, les rues propres, on mange bien et les femmes ont des beaux pieds (ça peut avoir de l’importance pour certaines personnes non!? :D) / pour vous faire envie nous avons goûté – la moussaka, les boulettes de courgettes, le tzatziki, la fêta au four avec de la tomate, le « kebab » dans un pain pita.

Serifos – très bel endroit, calme, reposante, on mange aussi très bien, les gens sont vraiment très serviables et gentils – le plus joli endroit des 3 / pour vous faire envie nous avons goûté – la salade grecque avec un fromage de brebis local plus onctueux que la fêta (trop bon) – calamar grillé – fava (purée de lentilles jaunes – une tuerie) – keftedakia (boulettes de viande à la menthe et l’origan- bof bof).

Santorin – île au sable noir, hyper touristique, Oia vaut vraiment le détour (une pensée pour Val) / pour vous faire envie nous avons goûté – ben pas grand chose vu qu’on s’est fait à mangé – le poulet slouvakia (brochette de poulet avec du poivron – arnaque, c’était pas très bon)

A retenir : L’eau du robinet sur les îles a un goût salé / peu importe où tu manges, il y a toujours un ou plusieurs chats pour te « tenir compagnie » / le ferry c’est fatiguant / la bouffe grecque c’est bien bon! / bonjour on dit Kalimera / Les paysages sont jolis / les gens sont gentils / les légumes sont lustrés chez nous / 2 plaques de cuissons valent mieux qu’une / les moustiques contre attaque!

en attendant la navette

en attendant la navette

petite pause en scoot

petite pause en scoot

wpid-wp-1411065049847.jpeg

tentative de sieste sur le pont du ferry

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s